11 septembre 2001 : l'interminable reconstruction du World Trade Center

Vingt ans après l'attaque terroriste du 11 septembre 2001 qui détruisit ses tours jumelles, la reconstruction du World Trade Center n'est pas achevée. Les bâtiments qui ont remplacé les Twin Towers et les autres monuments endommagés suscitent encore des débats. Mais le sud de Manhattan a irrémédiablement changé de visage.

0611679459433_web_tete.jpg

Par Nicolas Rauline

Quand Larry Silverstein pose avec les clés du World Trade Center, en juillet 2001, au pied du bâtiment, c'est pour lui l'apogée de sa carrière. Ce New-Yorkais pur jus vient de débourser 3,2 milliards de dollars pour concrétiser le rêve de sa vie. Il est l'heureux détenteur du bail pour 99 ans. « Pour lui, c'était le summum, il était prêt à prendre sa retraite » , explique Dara McQuillan, aujourd'hui directeur marketing de la société d'immobilier Silverstein Properties. Sept semaines plus tard, son rêve s'écroule. Le 11 septembre 2001, à 8 h 46, un avion percute la tour Nord. Puis, vingt minutes plus tard, un second s'écrase sur la tour Sud. Le monde assiste en direct aux attaques terroristes coordonnées, qui vont tuer 2.977 personnes à New York, Washington et en Pennsylvanie.

Des commémorations discrètes

Le dispositif devrait être léger, variant Delta oblige, mais Joe Biden devrait profiter du 20 e anniversaire du 11 Septembre pour effectuer sa première visite à New York en tant que chef d'Etat. Il se rendra au mémorial. D'autres événements sont prévus durant le mois de septembre, ainsi que le concert « Never Forget », réunissant notamment Flo Rida, Wyclef Jean ou John Fogerty, dans les jours précédents. Frank Siller, le frère de l'un des pompiers héros du 11 Septembre, marchera, lui, plus de 800 kilomètres en 42 jours, reliant le Pentagone à Shanksville (Pennsylvanie) puis à New York, les trois lieux du drame, pour honorer la mémoire de son frère Stephen.

Silverstein Properties, dont le siège était situé dans les tours jumelles, perd quatre employés. Et Larry Silverstein hésite sur ce qu'il doit faire. Jusqu'à ce que sa femme lui donne ce conseil : « Tu ne seras pas heureux tant que tu n'auras pas reconstruit. » Il se lance alors corps et âme dans la reconstruction, au beau milieu des débats qui embrasent New York. Doit-on rebâtir les tours jumelles à l'identique ? Doit-on laisser un espace vacant, en guise de mémorial aux victimes ? Doit-on partir sur un nouveau projet ? Le maire Rudy Giuliani est réticent à reconstruire. Mais son successeur Michael Bloomberg veut un projet à la hauteur de New York. La ville se relève et opte pour une reconstruction encore plus grandiose.

Le One World Trade Center, baptisée la Freedom Tower, plus haut gratte-ciel de New York : 1.776 pieds soit 541 mètres.

Le One World Trade Center, baptisée la Freedom Tower, plus haut gratte-ciel de New York : 1.776 pieds soit 541 mètres. Erik Pendzich//SIPA

Quelque chose de spectaculaire

« Plusieurs propositions ont été faites. La priorité de Larry Silverstein, c'était de créer un endroit de mémoire. Ensuite, c'était de faire quelque chose de spectaculaire, une version encore meilleure de New York » , se souvient Dara McQuillan. Le projet global est attribué à l'architecte Daniel Libeskind. Après plusieurs mois à déblayer les décombres, à nettoyer un Lower Manhattan devenu désert, puis après des années de débat, les travaux démarrent en 2006 (ceux de l'un des bâtiments, le 7 World Trade Center, situé un peu à l'écart, avaient pu démarrer dès 2002).

Le projet fait la part belle aux parcs et aux espaces de mémoire. Trois hectares sont consacrés au souvenir, en plus du musée, ouvert en 2011. Mais les promoteurs veulent aussi récupérer la surface de bureaux détruite. Et réintégrer le World Trade Center à la ville, en le reliant au quartier, en favorisant l'ouverture de nouveaux bars et restaurants…

Le promoteur immobilier Larry Silverstein regarde le chantier de Ground Zero en 2006, depuis une fenêtre du bâtiment situé au 7 World Trade Center.

Le promoteur immobilier Larry Silverstein regarde le chantier de Ground Zero en 2006, depuis une fenêtre du bâtiment situé au 7 World Trade Center. Silverstein properties

Aujourd'hui, Lower Manhattan n'a pas la frénésie de Midtown, le quartier n'est pas aussi tendance que Dumbo ou Williamsburg, à Brooklyn. Il n'a pas le cachet de l'Upper East Side ou l'audace de Harlem. Mais ses nouveaux habitants et les gens qui y travaillent saluent son calme au milieu de la jungle urbaine, le retour des commerces et son emplacement idéal.

« Nous sommes très satisfaits du résultat, mais notre travail n'est pas terminé. Il reste encore deux bâtiments, un de bureaux et un d'habitations, qui devraient sortir de terre dans les cinq à six ans » , indique Dara McQuillan. La plus grande satisfaction de Silverstein Properties et la preuve, selon le promoteur, que le projet a atteint son but : la population du quartier est passée de moins de 20.000 habitants à 75.000 en quelques années.

Le plus haut gratte-ciel de New York

La pièce maîtresse de ce nouveau complexe architectural : le One World Trade Center, ou la Freedom Tower, redevenu le plus haut gratte-ciel de New York, des Etats-Unis, et même de l'hémisphère ouest. Le bâtiment donne l'illusion d'être entièrement composé de verre. Il abrite notamment, à son sommet, un observatoire, l'une des meilleures vues sur la ville. Et des refuges ont été conçus, accessibles par des escaliers réservés à l'usage des pompiers. La sécurité a été l'une des obsessions de la reconstruction. « Vous voyez ce qui surmonte la tour, tout en haut ? Pourquoi croyez-vous qu'on a construit une flèche au sommet ? » demande Brian Cudina, guide touristique, à un groupe de touristes, au coeur de l'été.

« C'est juste pour qu'on la regarde, elle n'a d'autre utilité que de porter la hauteur totale de la tour à 1.776 pieds (541 mètres). 1.776, comme la date de la Déclaration d'indépendance. Il ne s'agissait pas juste de construire une nouvelle tour, il fallait poser là son majeur et dire au monde entier : ‘On est là'. » Ce n'est pas tout à fait l'explication officielle mais les visiteurs, qui commencent à revenir peu à peu dans Big Apple après la pandémie, l'approuvent avec délectation.

Vue de l'une des « piscines », avec en bas le Musée et mémorial du 11 Septembre et, en haut, l'église Saint-Nicolas.

Vue de l'une des « piscines », avec en bas le Musée et mémorial du 11 Septembre et, en haut, l'église Saint-Nicolas. Jeenah Moon/REUTERS

Au pied du One World Trade Center, Brian emmène ensuite son groupe près des deux « piscines », de gigantesques fontaines en contrebas, qui affichent les noms de toutes les victimes des attentats, mais auxquelles le public ne peut pas accéder. Elles occupent l'emplacement exact des anciennes Twin Towers - dont une partie des structures est encore visible au sous-sol du musée voisin. Le jeune homme, artiste à Broadway avant la pandémie, a un lien personnel avec le 11 Septembre, comme tous les guides qui effectuent les visites du « Ground Zero Tour ». Son oncle a péri dans les attaques.

« C'était l'oncle qui blaguait toujours. Il aurait aimé cette reconstruction. Ici, c'est New York, nous n'abandonnons jamais. Les attentats, le Covid, nous avons souffert, mais la vie continue, nous retournons au restaurant, nous rions, c'est la vie, c'est New York », insiste-t-il en concluant sa visite. Alors que l'après-midi se termine et que le musée ferme, la police boucle le secteur, comme tous les jours, et les « piscines » retrouvent leur calme. Le lendemain, avant l'ouverture, on viendra déposer une rose sur le nom des victimes qui auraient dû fêter leur anniversaire ce jour…

L'Oculus, surnommé «l'arête de poisson» par les New-Yorkais, abrite un mall et la nouvelle gare.

L'Oculus, surnommé «l'arête de poisson» par les New-Yorkais, abrite un mall et la nouvelle gare. Kena Betancur / AFP

À quelques pas de là se trouve l'une des structures les plus controversées du nouveau projet. L'Oculus, réalisé par l'architecte espagnol Santiago Calatrava, est plus connu auprès des New-Yorkais comme l'« arête de poisson », en raison de sa forme. Son concepteur voulait en faire « le témoin d'une conviction, celle que nous pouvons surmonter cette tragédie ». Le design tranche avec le reste du quartier, mais les habitants sont surtout agacés par son coût (4 milliards de dollars).

En sous-sol, la vaste galerie lumineuse accueille un mall et la nouvelle gare, qui relie New York à une partie du New Jersey, de l'autre côté de l'Hudson River. Ses promoteurs ont juste oublié de la relier à l'un des trois aéroports qui desservent la ville… Les bâtiments 3 et 4 accueillent, eux, des bureaux et reflètent la volonté des promoteurs de diversifier l'économie du quartier. Finie l'hégémonie de Wall Street. On trouve parmi les nouveaux locataires Spotify, Condé Nast, Uber, Moët Hennessy, Diageo ou encore McKinsey. Un dernier bâtiment dédié aux entreprises, le Two World Trade Center, doit voir le jour dans les prochaines années.

Et ce n'est pas le seul projet encore en cours. Le Five World Trade Center, qui doit aussi être livré dans les cinq à six ans, accueillera des logements. Et une salle de spectacles, le Ronald Perelman Performing Arts Center, avec trois scènes, doit ouvrir ses portes prochainement. « La pandémie a eu un impact énorme sur la ville, nous n'y avons pas échappé, bien sûr, concède Dara McQuillan. Nos bureaux sont un peu moins pleins que prévu et dans les premiers mois, certains des locataires sont partis. Mais aujourd'hui, les gens reviennent. On a quasiment retrouvé le taux d'occupation d'avant la crise. »

Le promoteur ne se montre pas inquiet des conséquences à long terme du Covid. « On a découvert de nouvelles formes de travail, mais on s'aperçoit aussi que nous avons besoin de relations humaines. On aura toujours besoin de bureaux car les discussions à la machine à café nous manquent. »

Vue aérienne prise le 26 septembre 2001, quinze jours après les attentats contre les tours jumelles qui ont fait 2.792 victimes.

Vue aérienne prise le 26 septembre 2001, quinze jours après les attentats contre les tours jumelles qui ont fait 2.792 victimes. U.S. Customs Service-Handout / Reuters

Qu'ils soient neufs ou plus anciens, tous les bâtiments du quartier sont désormais liés, d'une manière ou d'une autre, au 11 Septembre. C'est le cas, par exemple, de la chapelle Saint-Paul. L'un des plus vieux monuments de New York, construit en 1766 et qui a accueilli les prières de George Washington, a été utilisé pour abriter les premiers secours et les blessés, il y a vingt ans. Chaque 11 septembre, désormais, elle est vénérée par des milliers de New-Yorkais, qui voient dans son histoire l'un des motifs d'espoir de la catastrophe. Quand d'autres bâtiments autour d'elle tombaient, la « petite chapelle qui est restée debout » n'a eu qu'une fenêtre cassée…

Vieux quartier englouti

Si la reconstruction a préservé les souvenirs du 11 Septembre, elle a aussi fait disparaître les derniers vestiges d'un passé plus lointain. Beaucoup ont oublié qu'il y avait là, avant le World Trade Center, un « vieux » quartier. Lower West Side ressemblait davantage à son pendant oriental, le Lower East, ou au West Village, plus au nord. Appelé aussi « Little Syria » car il accueillait une large communauté de Syriens, de Libanais ou de Turcs, il a aujourd'hui quasiment disparu.

Seuls trois bâtiments subsistent du XIX e  siècle, dont deux tombés aux mains des promoteurs. Un seul pourrait demeurer à l'avenir : l'église Saint-George, une église catholique syrienne, qui abrite aujourd'hui un pub, mais dont la façade a été classée par la ville de New York. Quant à l'église orthodoxe grecque Saint-Nicolas, détruite par la chute de la tour Sud le 11 septembre 2001, elle est en passe d'être reconstruite à l'identique, quelques rues plus loin. Après bien des péripéties et l'arrêt des travaux en 2017 faute de fonds, son inauguration est prévue ce 11 septembre, vingt ans après le drame.

Le site, photographié le 21 août dernier.

Le site, photographié le 21 août dernier. Andrew Kelly/REUTERS

Joe Svehlak, 81 ans, est l'un de ceux qui se battent pour la mémoire du quartier pré-World Trade Center. Sa famille est arrivée de Moravie, une province de l'Empire austro-hongrois aujourd'hui en République tchèque. Le 11 septembre 2001, au matin, il s'apprête à quitter son appartement de Brooklyn pour aller s'occuper d'un groupe de touristes, à Manhattan. À plus de 60 ans, il est alors guide depuis peu à New York, sa ville de toujours.

Le début de la visite est prévu à 10 heures, mais comme à son habitude, il compte s'y rendre plus tôt. Il doit récupérer un billet d'avion pour un membre de son groupe auprès d'une compagnie aérienne, dont le siège se situe au World Trade Center. Avant de partir, il attend son compagnon, qui doit récupérer des affaires mais qui est en retard… Dix, vingt, trente minutes… Celui-ci arrive enfin. Mais Joe ne partira pas vers Manhattan. Il vient de voir à la télévision qu'un avion a percuté la tour Sud du World Trade Center et reste sans réaction devant son écran.

11 septembre 2001 : un groupe de pompiers s'avance dans les décombres recouverts de cendres, près de la base de la tour Sud du World Trade Center.

11 septembre 2001 : un groupe de pompiers s'avance dans les décombres recouverts de cendres, près de la base de la tour Sud du World Trade Center. Peter Morgan / REUTERS

Son compagnon vient de lui sauver la vie. Mais pour Joe, le choc est double. Il voit, couverts de fumée et de gravats, les derniers vestiges du quartier de son enfance. Lower Manhattan, devenu pour certains le « Financial District » avait déjà été transformé, dans les années 1960, par la construction du World Trade Center et des tours jumelles. « Les gens qui habitaient là, des dizaines de nationalités différentes, ont dû partir. Contrairement à d'autres quartiers de New York, il n'y a pas eu de gentrification, cela a été brutal, explique Joe Svehlak. Et après le 11 Septembre, ce sont les derniers bâtiments témoins de cette époque qui ont été détruits, remplacés par des hôtels, des résidences de luxe et des bureaux. »

Lire aussi :

Le World Trade Center, vitrine de la puissance économique américaine

New York choisit l'audace pour la reconstruction du World Trade Center

Aujourd'hui, on tente de réintroduire un peu de diversité. Silverstein Properties affiche sa volonté de réserver 25 % des logements du 5 World Trade Center à des loyers modérés. Et, par tous les moyens, on tente de faire vivre les nouveaux salariés du quartier sur place. Développeurs dans des start-up, employés de groupes de luxe, consultants… Ils veulent pouvoir se rendre au bureau à pied et prendre un verre dans le quartier après 17 heures. Le visage de « downtown », loin du Lower West Side du début du siècle passé, a encore changé mais il faudra patienter pour savoir si le pari est complètement réussi. En attendant, les camions de chantier et les grues continuent de le hanter. Jour et nuit.

Une tragédie en deux livres

Deux livres paraissent en cette rentrée qui illustrent chacun deux façons différentes d'évoquer cette journée tragique.

Le jour où les anges ont pleuré , de Mitchell Zuckoff. Signé par le journaliste du Boston Globe  expert en « narrative studies », cet ouvrage se présente comme « l'histoire vraie du 11 septembre ». Son parti pris c'est de raconter, avec une minutie stupéfiante, la succession d'événements à travers les protagonistes, des pilotes des avions détournés, dont les derniers échanges avec leurs familles sont dévoilés, jusqu'à Mohammed Atta, le leader du groupe des terroristes, seulement distinguable par « le regard furibond de ses yeux sombres » . Un récit évidemment haletant. Flammarion, 520 pages, 23,90 euros.

11 septembre, une histoire orale , par Garrett M. Graff. Dans cet essai, l'historien et professeur de journalisme adopte le principe de l'histoire orale : faire relater heure par heure l'attentat par plus de 500 personnes qui l'ont vécu, pompiers, policiers, secouristes, politiques, etc. Le résultat est impressionnant, bien qu'inégal. Les Arènes, 560 pages, 24,90 euros.

Nicolas Rauline

MicrosoftTeams-image.png

Nouveau : découvrez nos offres Premium !

Portugal, espagne, grèce : la revanche des « pays du club med ».

x3rpxxz-O.jpg

Les jeunes ont-ils vraiment un problème avec le travail ?

xx0urmq-O.jpg

SNCF : la concurrence peut-elle faire baisser les prix des billets de train ?

xqk50pr-O.jpg

Immobilier : la maison individuelle a-t-elle encore un avenir ?

Business story.

0110662428360_web_tete.jpg

A Lyon, laboratoire de la semaine de quatre jours  

Le modèle Callipyge de l'entreprise française Trone, chez un particulier à Amsterdam.

Game of trônes : quand les toilettes sortent le grand jeu  

Le chantier du tunnel sous la Manche, en 1990.

30 ans du tunnel sous la Manche : plongée dans les entrailles d'une infrastructure hors-norme  

  • Skip to primary navigation
  • Skip to main content
  • Skip to primary sidebar
  • Voyage Noir
  • Destinations

Anglais

Visite du mémorial et du musée du 11 septembre

19/08/2020 by Roobens Leave a Comment

On se souvient tous de ce qu’on faisait et où on était lorsqu’on a appris pour les attentats du 11 septembre 2001. Surtout que dans mon cas, j’ai pu voir en vrai les tours jumelles dans les années 1990… Le mémorial du 11 septembre (aussi appelé 9/11 memorial) se trouve exactement là où étaient les tours jumelles. En sous-sol, il y a également le musée du 11 septembre qui permet d’en savoir plus sur cette triste journée. Visiter le mémorial 9/11 et le musée du 11 septembre est indispensable si vous comptez visiter New York .

tours jumelles 911 memorial

Table des matières

Le mémorial du 11 septembre

Le mémorial du 11 septembre se trouve donc là où étaient les tours jumelles. Il s’agit de deux bassins carrés, chacun de 54 x 54 mètres, soit en fait légèrement plus petits que les anciennes tours (69% de leur taille d’origine). Deux cascades accompagnent les bassins. La construction du mémorial du 11 septembre a débuté en août 2006 et le design a été imaginé par les architectes Michael Arad et Peter Walker.

memorial du 11 septembre new york

Le mémorial du 11 septembre a été inauguré le 11 septembre 2011, soit exactement 10 ans après les attentats, en la présence de Barack Obama et George W. Bush ainsi que leurs épouses. C’est un hommage aux victimes des attaques du 11 septembre mais aussi à l’attentat du 26 février 1993. Ces deux attaques ont fait en tout 2983 victimes.

Autour des deux bassins, vous trouverez le nom de toutes les victimes. Sur certains noms, vous verrez parfois une fleur. En effet, une fleur est mise sur le nom des victimes dont c’était l’anniversaire. Autour du mémorial, vous trouverez également la memorial plaza. Sur cette place ont été plantés 415 chênes pour transmettre un esprit d’espoir et de renouveau. Près du mémorial, il y a aussi le survivor tree , un poirier qui a “survécu” à la catastrophe.

911 memorial fleur

Chaque 11 septembre, il y a une cérémonie pour les familles des victimes appelée tribune in light (hommage en lumière). Depuis le mémorial est projeté deux faisceaux bleus visibles de très loin qui représentent les deux tours. Ces deux faisceaux sont projetés de 18h jusqu’au lever du jour le lendemain. Je donne toutes les infos en fin d’article, mais allons d’abord visiter le musée du 11 septembre.

Le musée du 11 septembre

Le musée du 11 septembre se trouve 21 mètres en sous sol. L’ambiance est pesante, le lieu est peu éclairé, un silence gênant envahit les lieux. Le musée du 11 septembre a ouvert en mai 2014 et permet de savoir ce qu’il s’est passé en détail ce jour-là, à travers des photos, vidéos, documents…

musée du 11 septembre new york

Foundation Hall

On commence sa visite dans la foundation hall , une pièce gigantesque où vous trouverez notamment la last column , un pilier en acier original du World Trade Center d’une dizaine de mètres recouverte de messages, souvenirs et affiches posées par des sauveteurs et membres de la famille des disparues.

foundation hall 911 memorial

Historical exhibition

On visite ensuite deux expositions. Pour commencer la historical exhibition qui raconte dans le détail la chronologie du 11 septembre, du matin jusqu’au soir (journal télévisé du matin interrompu, crash des avions, description détaillée des opérations de secours…).

secours 911 memorial

On réapprend donc que quatre avions partant de Boston, Newark et Washington DC ont été détournés. Deux d’entre eux ont fini dans les tours jumelles, un dans le Pentagone, le dernier ciblait la Maison-Blanche mais des membres d’équipage ont été mis au courant par téléphone de ce qui se passait et ont mis au point une contre-attaque. L’avion a fini dans un champ à Shanksville, en Pennsylvanie. Ces attaques ont fait 2977 morts.

drapeau américain 911 memorial

Dans cette expo, il y a une frise chronologique de l’attaque minute après minute. La tour nord du World Trade Center a été frappée à 8h46 du matin, puis la tour sud à 9h03. Le pentagone a été frappé à 9h37 et le dernier avion s’est écrasé en pleine campagne à 10h03. A 9h59, la tour sud s’effondre puis la tour nord s’effondre à 10h28.

chronologie 911 memorial

Historical Exhibition nous rappelle qu’ il y avait déjà eu une attaque qui visait le World Trade Center le 26 février 1993. Une voiturette piégée a sauté à 12h18, et a fait six morts et 1000 blessés environ. Ramzi Yousef, un des planificateurs de l’attaque, a été condamné à la prison à vie.

Concernant l’attaque de 2001, des fragments de la tour sont exposés, un film est diffusé sur la reconstruction de la tour… Il y a aussi une salle avec un message d’avertissement : âmes sensibles s’abstenir. A l’intérieur, on peut voir des photos de gens qui se jettent du haut des tours…

fragment world trade center 911 memorial

Memorial exhibition

La memorial exhibition est la seconde expo du musée, en hommage aux victimes. On y trouve notamment le wall of faces , un mur avec les photos des 2983 victimes des attentats. On y trouve des informations sur chaque victime (infos fournies par les proches des victimes). Il est possible de faire une recherche par nom ou nationalité.

remember 911

Dans cette expo, il y a aussi des effets personnels des victimes retrouvés : chaussures, lunettes, portefeuille, CNI, téléphone portable, peluche… et des objets retrouvés dans les décombres, des casques de pompiers, un camion brûlé… On peut aussi écouter des enregistrements sonores de personnes qui voient leur mort arriver. C’est vraiment poignant.

camion brule 911 memorial

Il y a aussi tout une partie qui explique comment en est-on arrivé là. Le contexte est très intéressant, des détails sont données sur les enjeux de la politique internationale… Il y a aussi un espace qui explique l’influence de l’attaque sur le sport (basket, foot américain…).

Pour moi, le mémorial et le musée sont vraiment à voir lors d’une visite de New York. Sachez cependant que certains moments sont assez difficiles. Faites comme vous voulez mais je suggère de ne pas y aller avec des enfants. Enfin, sachez qu’il est interdit de prendre des photos dans certaines parties du musée, notamment le wall of faces .

dogs of 911 memorial

Pour finir, après votre visite du musée, vous pouvez aller juste à côté au One World Trade Center. C’est un immense gratte-ciel et vous pouvez aller à son sommet pour admirer la vue. Cliquez ici pour prendre un billet coupe file!

one world trade center new york

Comment aller au mémorial du 11 septembre

Le mémorial et le musée se situent au sud de Manhattan. Il y a plein de stations de métro aux alentours. WTC Cortland sur la ligne 1 est la station la plus proche mais il y en a d’autres. Voici comment prendre le métro à New York !

Prix du mémorial du 11 septembre

L’accès au mémorial du 11 septembre est gratuit.

Horaires du mémorial du 11 septembre

Le mémorial est ouvert tous les jours de 7h30 à 21h, sauf le 11 septembre. Ce jour-là, il y a des commémorations en hommage aux victimes et le mémorial est ouvert de 15h à minuit.

Prix du musée du 11 septembre

L’accès au musée du 11 septembre est en revanche payant. C’est 24 dollars, et il faut ajouter 7 dollars avec un audioguide. Allez y dès l’ouverture, il y a plein de monde et une longue attente pour entrer. Vous pouvez sinon acheter votre billet coupe-file en ligne. Vous n’attendrez pas et vous ferez la visite avec un guide anglophone. Cliquez ici pour l’acheter . Pour info, le musée est gratuit les mardis de 17h à 20h (dernière entrée à 19h).

Horaires du musée du 11 septembre

Le musée du 11 septembre est ouvert tous les jours de 9h à 20h. Par contre, le musée est fermé le 11 septembre.

Combien de temps pour visiter le musée du 11 septembre

Comptez environ deux heures pour visiter le musée du 11 septembre. Il y a un vestiaire si besoin pour y laisser vestes, sacs, parapluie… Concernant le mémorial, cela dépend de vous!

Infos pratiques pour visiter le 9/11 memorial

  • Si vous avez l’intention de visiter plein de monuments et musées à New York,  prenez un New York Pass.  Plein d’entrées sont incluses dans le pass, dont l’accès au musée du 11 septembre. Cliquez ici pour l’acheter .
  • Voici une liste des meilleurs hôtels à New York .
  • Vous voyagez bientôt? Ma page ressources voyage peut vous aider! Cette liste d’accessoires voyage peut aussi vous être utile!
  • Ne partez surtout pas aux Etats Unis sans assurance voyage ! Voici pourquoi prendre une assurance voyage !
  • De même, ne vous rendez pas aux Etats Unis sans billet retour ! On risque de vous refuser l’accès au pays!
  • Vous voulez un voyage sur mesure aux Etats Unis? Demandez un devis gratuit ici !
  • Utilisez toujours un VPN en voyage. J’utilise ExpressVPN et j’en suis très satisfait. Voici pourquoi utiliser un VPN en voyage .

date construction tour jumelle

Inscrivez vous pour recevoir des infos exclusives dans votre boite mail !

Related Posts

statue de la liberté new york

Reader Interactions

Laisser un commentaire annuler la réponse.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire *

Ne pas s’abonner Tous les nouveaux commentaires Seulement les réponses à mes commentaires Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées .

date construction tour jumelle

Nous et un nombre restreint de nos partenaires publicitaires utilisons des témoins pour recueillir certaines de vos données et les utilisons afin d’améliorer votre expérience et de vous présenter des contenus et des publicités personnalisés. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’utilisation de ces informations, veuillez revoir les paramètres de confidentialité de votre appareil et de votre navigateur  (Nouvelle fenêtre)  avant de poursuivre votre visite. En savoir plus  (Nouvelle fenêtre) 

Vous naviguez sur le site de Radio-Canada

Début du contenu

La construction des tours jumelles : le World Trade Center avant le 11 Septembre

En 1946, les héritiers Rockefeller proposaient la construction d'un immense centre d'affaires internationales dans le sud de Manhattan, pour symboliser la puissance américaine. L'historien Harold Bérubé raconte comment le World Trade Center, rasé depuis par des terroristes, est devenu un emblème de New York.

Diffusion originale : 9 septembre 2022

Aujourd'hui l'histoire des tours du World Trade Center

La construction des tours jumelles : le world trade center avant le 11 septembre.

  • Emplacement
  • Projet Aléatoire

date construction tour jumelle

Tours Jumelles du New York

date construction tour jumelle

Introduction

date construction tour jumelle

Tour Sud (South Tower)

date construction tour jumelle

Tour Nord (North Tower)

Étages souterrains.

date construction tour jumelle

  • Le tube extérieur

date construction tour jumelle

Spécifications

date construction tour jumelle

  • Isolation ignifuge

date construction tour jumelle

Fotos construcción

date construction tour jumelle

Otras fotos

date construction tour jumelle

L'INA éclaire l'actu

L'agenda et les actualités de l'INA

Les offres et services de l'INA

L'Institut national de l'audiovisuel

Nous rejoindre

Nous contacter

S'inscrire à la newsletter

Centre d'aide

Galaxie INA

International (EN)

INA Podcasts

Construction des tours jumelles du World Trade Center

Reportage sur le chantier de construction des tours jumelles du World Trade Center à New York et interview par Jacques SALLEBERT du directeur des relations extérieures du port de New York . Devant la maquette du futur World Trade Center, celui ci explique en français que ce centre mondial de commerce est destiné à accueillir une population de 130 000 personnes . Il annonce le prix de location du mètre carré :75 dollars , les étages supérieurs des tours étant les plus prestigieux et les plus chers.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l' INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.

Agenda et actualités de l'INA

Offres et services de l'INA

La galaxie INA

madelen (offre SVOD)

INA mediapro

la revue des médias

Expertise et conseil

Catalogue des fonds

Recherche et innovation

Musiques électroniques

Production tv & web

Nos adresses

International

Mentions légales

Charte pour la vie privée

Gestion des cookies

  • Newsletters
  • Fréquences & Canaux TV
  • Services Immo
  • Annonces Neuf
  • Avis d'experts
  • Guide Loi Pinel
  • Guide Acheter dans le neuf
  • Devenir annonceur
  • Prix immobilier
  • Achat Vente
  • Immobilier Neuf
  • Investissement
  • A l'étranger
  • Construction
  • Rénovation & travaux
  • BFM Business
  • BFM Régions
  • RMC Découverte

20 ans après l'effondrement des tours jumelles, la "Freedom Tower" à l'avant-garde de la sécurité

C'est le gratte-ciel qui a remplacé, dans le ciel new-yorkais, les tours jumelles parties en fumée. Inauguré en 2014, le One World Trade Center culmine à 541 mètres, ce qui en fait le plus haut bâtiment des Etats-Unis. Et le bâtiment est vite devenu une tour emblématique de la capitale économique américaine, symbole de résilience après l'horreur des attentats du 11 septembre 2001.

Dès les origines, la tour, surnommée Freedom Tower, se devait de témoigner de la résilience new-yorkaise, tournée vers l'avenir malgré le désastre, évoque Kenneth Lewis, un des architectes du projet réalisé par le cabinet SOM, bâtisseur de gratte-ciel dans le monde entier. Aussi tragiques que furent les images des tours en flammes, personne ne remit en question l'idée d'ériger un autre gratte-ciel à leur place.

Pour les architectes, c'était l'occasion de concrétiser des concepts auxquels ils songeaient depuis des années: "C'était le début du millénaire, il fallait incarner une nouvelle génération de bâtiments, en termes de sécurité comme d'impact sur l'environnement", estime Ken Lewis.

"Blinder le coeur du bâtiment, avec un béton renforcé"

Les images de gens sautant dans le vide pour échapper au brasier sont parmi les plus cauchemardesques du 11-Septembre: après les attentats, de nouvelles idées furent lancées pour évacuer les gens autrement que par les escaliers, comme une espèce de toboggan géant ou encore un câble auquel on s'accrocherait avant de sauter dans le vide, raconte-t-il. Une parachutiste fit une démonstration de cette dernière solution. Ken Lewis en sourit encore: "ça faisait vraiment peur, c'était inimaginable que quelqu'un un peu en surpoids, ou un peu timoré, saute par la fenêtre".

Au final, la seule solution était de "blinder le coeur du bâtiment, avec un béton renforcé, suffisamment large pour que les gens puissent sortir de là". Une série d'adaptations des normes de sécurité furent étrennées au "One WTC", avant de devenir un standard: de l'élargissement des cages d'escaliers pour permettre une évacuation rapide de cette tour de 104 étages, à l'installation d'une signalisation lumineuse au sol comme dans les avions, en passant par le déploiement de caméras et outils de communication résistants au feu à chaque étage, permettant aux sauveteurs de suivre la situation à tout moment. Avec pour objectif d'"évacuer tout le bâtiment en une heure maximum".

Les pompiers furent invités aux réunions de travail. "Ils avaient connu un tel traumatisme, ils devaient faire partie de la solution", estime l'architecte. Ce sont notamment eux qui ont demandé un système capable de pallier une défaillance des générateurs de secours, comme le 11 septembre 2001. Afin de maintenir l'électricité assez longtemps pour évacuer le bâtiment".

L'incendie n'était pas la seule inquiétude: il y eut, à l'automne 2001, plusieurs lettres anonymes mêlées d'anthrax envoyées à certains médias, et cinq décès liés à ce poison mortel. "On a commencé à penser au système de filtrage et à la qualité de l'air, pas seulement en cas d'incendie mais aussi de telles attaques. Il fallait identifier toutes les menaces avec lesquelles un bâtiment doit travailler" sans transformer la tour "en une forteresse où plus personne ne voudrait venir travailler".

Priorité au bien-être

Près de 20 ans plus tard, la pandémie est passée par là. Télétravail oblige, One WTC et la plupart des prestigieuses tours de Manhattan sont restées vides des mois durant. "On pensait que les gens reviendraient au bureau beaucoup plus vite", reconnait Ken Lewis. "Tout de suite, on a regardé la filtration de l'air, comment il circule (...) la plupart des bâtiments récents ont des filtres très efficaces, à particules, qui opèrent aussi sur les virus".

Mais si les tours de bureaux n'ont pas encore retrouvé leur taux d'occupation pré-pandémie, la prééminence des gratte-ciel dans le ciel new-yorkais ne semble pas remise en cause. Une tour de quelque 600 appartements est en construction à Brooklyn, appelée à devenir d'ici 2022 le premier "super gratte-ciel" hors de Manhattan. Et une vingtaine d'autres tours sont en gestation à travers New York.

  • Les nettoyeurs de "Ground Zero", oubliés du 11-Septembre

A la priorité environnementale, déjà très présente, s'est ajoutée celle du bien-être, assure Ken Lewis. "Nous sommes en 2021, on parle de santé et de bien-être, de créér des espaces extérieurs où les gens puissent travailler, de terrasses comme lieux de travail, de réunion... Nous sommes vraiment à un tournant". En attendant, le One WTC s'est fait une place parmi les images icôniques de New York. Alors que le Memorial symbolise "le vide" créé par les attentats, selon Lewis, la tour "représente le positif", "un lieu d'innovation et de réflexion, porteur de concepts modernes de sécurité."

Les plus lus

En juin, le prix repère du gaz naturel va à nouveau subir une hausse.

Impôts, prix du gaz, noms de rues, CBD… Tout ce qui change au 1er juin 2024

Isère: des jeunes dénoncent une attaque "raciste" lors d'une fête de village, "qu'est-ce que c'est que ce bazar": ces islandais ont été candidats par erreur à l'élection présidentielle, we love green, les eurockéennes, solidays... comment le rap s'est imposé dans les grands festivals, roland-garros 2024: le programme complet des matchs du samedi 1er juin avec gracheva, zverev et djokovic.

A une semaine du vote, le RN toujours largement en tête, Valérie Hayer et le bloc de gauche en progrès

Pour tout savoir sur l’acier et ses utilisations

  • Qui sommes-nous ?
  • Mentions légales
  • Venir à l'OTUA
  • Espace adhérents
  • Bâtiments
  • Ponts & ouvrages d'art
  • Services en ligne
  • Documentations
  • Enseignement
  • Développement durable
  • Mise en œuvre
  • Construire en acier / Bâtiment Réalisation Autopsie des tours jumelles, l'acier blanchi
  • Immeubles de bureaux
  • Bâtiments industriels et entrepôts
  • Salles de spectacle
  • Gares et aéroports
  • Exemples de réhabilitation
  • Eco-conception
  • Dossier thématique
  • Boîte à outils
  • Réglementation

   

Autopsie des tours jumelles, l'acier blanchi

Dans l’effondrement des twin towers à new york, le 11 septembre 2001, l’acier n’est pas mis en cause. c’est ce qu’a, entre autres, montré le rapport du national institute of standards and technology (nist), publié sous sa version définitive en octobre 2005..

Selon ce rapport, qui a mobilisé plus de 230 experts sur le sujet pendant trois ans, les tours étaient bien conçues et l’acier correctement utilisé et protégé. Mais il n’a pu résister à l’effet combiné de l’impact et de l’échauffement.

Retour sur l’événement, en trois étapes techniques :

L’impact des avions sur les tours a détruit ou largement déformé de nombreux poteaux de façade et, partiellement, certains planchers. Il a aussi endommagé des poteaux du noyau central. Les éléments de structure intacts ont vu de ce fait leur niveau de chargement augmenter fortement.

Les incendies qui en ont résulté ont conduit à un échauffement des éléments de structure (poutres, planchers, poteaux) d'autant plus important pour certains d'entre eux que leur protection avait été détruite ou endommagée. Les éléments qui n’étaient plus protégés ont atteint des températures de l'ordre de 650/700 °C, alors qu’elles n'ont pas dépassé 300 °C dans les poteaux encore protégés.

Sous l’effet du fort échauffement, les poteaux, déjà surchargés, ont perdu leur résistance mécanique. Les planchers, en se déformant, ont “tiré” les façades vers l'intérieur, créant ainsi des moments fléchissants supplémentaires ne pouvant plus être supportés par les poteaux échauffés. Ensuite, c'est l'effet dynamique de l'effondrement des étages supérieurs qui, d'étage en étage, a conduit à l'effondrement total des tours. Après 56 minutes pour la tour sud et 102 minutes pour la tour nord.

twin towers

Propos recueillis auprès de Joël Kruppa, du CTICM.

Photos : 9-11 Review.com - P.C.brandt - Getty images

Valérie Dusséqué

En savoir plus

http://wtc.nist.gov

twin towers

Créé en 1929, l'Office Technique pour l’Utilisation de l’Acier (Otua) est un organisme professionnel dont la vocation est de contribuer au rayonnement de l’acier en France et d’élargir toujours davantage le champ d’applications de ce matériau. Ceci en offrant son appui technique aux utilisateurs du matériau mais aussi en essaimant la culture acier, depuis l’école jusque dans les entreprises.

Plus sur l'OTUA

Accès

Construiracier (OTUA) 20 rue Jean Jaurès - 92800 Puteaux tel : 01 55 23 02 30 fax : 01 55 23 02 49 Voir nos bureaux

  • Venir en voiture

Métro ligne 1, station "Esplanade de La Défense"

  • Voir la carte
  • Equivalences de Nuances
  • Bottin des nuances françaises
  • Connaissances de base de l'acier
  • Aciers à outils
  • Aciers pour traitements thermiques
  • Propriétés physiques des aciers
  • Aciers patinables
  • Sécurité incendie
  • Profils creux et tubes soudés
  • Adresses utiles
  • Produits en acier pour construction
  • Lexique de construction métallique et de résistance des matériaux

Plan du site

  • Construire en acier Bâtiments
  • Construire en acier Ponts & ouvrages d'art
  • Mise en oeuvre

© 2007 OTUA.

Office Technique pour l'Utilisation de l'Acier.

XiTi

Electrostal History and Art Museum

date construction tour jumelle

Most Recent: Reviews ordered by most recent publish date in descending order.

Detailed Reviews: Reviews ordered by recency and descriptiveness of user-identified themes such as wait time, length of visit, general tips, and location information.

Andrey M

Electrostal History and Art Museum - All You Need to Know BEFORE You Go (2024)

Jewish Calendar 2015 Elektrostal’, Moscow Oblast, Russia

  • Monthly calendar
  • Candle-lighting times only

Advertisement

Calendar settings.

Select your calendar app:

  • Outlook Web

Apple iOS & macOS

This subscription is a 4-year perpetual calendar feed with events for the current year (2024) plus 3 future years.

Step-by-step: iPhone / iPad or macOS

Use this download alternative if you prefer to manually import the calendar events and merge with your own calendar.

Outlook Windows PC Desktop

Internet Calendar Subscriptions are used by Windows PCs with Microsoft 365, Outlook 2021, Outlook 2019, and 2016.

Step-by-step: Outlook for Windows

Use this download alternative if you prefer to manually import the calendar events into Outlook and merge with your own calendar.

Google Calendar

Icalendar feed url.

The iCalendar (.ics) format is used by many calendar apps.

Outlook Web (Outlook.com)

Outlook.com calendars are used by Windows 10 & 11, Outlook Mac, and Microsoft email accounts such as Hotmail.com, MSN.com and Live.com

Comma Separated Values (CSV)

CSV is a legacy calendar file format for Outlook 97-2003. Select the file that matches your computer’s date format:

  • Download CSV - USA mm/dd/yyyy
  • Download CSV - Europe dd/mm/yyyy

Step-by-step: CSV for Outlook for Windows

Print PDF (formatted for 8.5"x11" paper)

Download PDF Calendar

Weekly Shabbat times email

Get candle-lighting times for Elektrostal’, Parashat ha-Shavua & Havdalah delivered to your inbox every Thursday.

Email Privacy Policy : We will never sell or give your email address to anyone. We will never use your email address to send you unsolicited offers.

Generating preview

This may take a few moments...

  • Dernière Mise à jour : 31 mai 2024 à 13h04 GMT

JDC

  • Institutions
  • Partis politiques
  • Ressources minières
  • Agro-industrie
  • Publi-reportage
  • Groupe BGFIBank
  • Faits divers
  • Volley-ball
  • Autres sports
  • Basket-ball
  • Football
  • Expositions
  • Grand angle
  • Journal Officiel

EN CE MOMENT

Tours jumelles de brazzaville.

D’une hauteur de 30 étages, c’est un projet qui s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la République du…

Les tours jumelles de Brazzaville seront inaugurées en 2022.

D’une hauteur de 30 étages, c’est un projet qui s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la République du Congo et la République populaire de Chine.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne

À lire aussi.

date construction tour jumelle

Carrière sans frontières : le programme Alabuga Start est un ticket pour le meilleur avenir ?

Le programme international de Russie propose un vol gratuit et une chance de…

date construction tour jumelle

Congo : le gouvernement entend relancer les activités de la SPC

Actuellement, sur les dix lignes de production des pavés et de bordures vitrées…

date construction tour jumelle

Congo : la relance de la cimenterie va favoriser la création d’emplois

Le Premier ministre, Anatole Collinet vient de visiter les travaux du chantier de…

date construction tour jumelle

Côte d'Ivoire : Trois tours « jumelles » vont être construites dans la commune du Plateau

date construction tour jumelle

La commune du Plateau ce mercredi (Ph KOACI) 

Trois tours jumelles devraient être construites dans la commune du Plateau . Nous apprenons qu'en marge du 9è sommet de l’ AFRICA CEO FORUM à Abidjan, le Ministre du Tourisme, Siandou Fofana , a signé un protocole d’accord avec la société ACC relativement à la construction de trois tours « jumelles », sur l’actuel site abritant le siège de l’Agence ivoirienne de presse ( AIP ).

Le coût des infrastructures immobilières est estimé à environ 187 milliards de francs CFA, apprend-on.

Selon nos informations, le projet porte sur la conception, le financement, la réalisation, la commercialisation, la gestion et l’exploitation de trois immeubles de respectivement 30, 35 et 40 étages sur une emprise de 16 720 m² issue d’une aire constructible de 13.062 m2, à l’emplacement de l’actuel siège de l’ AIP .

Ledit projet devrait intégrer une clinique de première catégorie, des commerces, un hôtel de grand luxe, des résidences et des bureaux, des parkings souterrains sur trois niveaux, pour une capacité de de 1370 emplacements, selon l’accord.

Il faut noter que, le projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement touristique 2018-2025, dénommée « Sublime Côte d’Ivoire », ayant pour versants « Abidjan Business City », « Abidjan Medical City » et « Abidjan Smart City ».

Il vise à renforcer le positionnement de destination touristique pour les affaires de la capitale économique ivoirienne pour en faire un hub du tourisme médical sous-régional et une « ville intelligente » ayant des commodités en matière de mobilité et de connectivité.

Enfin, au regard du tas d'annonces de projet urbain au Plateau , reste à savoir si ce nouveau projet verra le jour.

Donatien Kautcha, Abidjan 

date construction tour jumelle

Infos à la une

date construction tour jumelle

Communiqués

date construction tour jumelle

INFOS CÔTE D'IVOIRE

date construction tour jumelle

VIDEO KOACI   Voir+

Miedjia - Fuegopiano 1 _ Pas Ton Bébé

Top.Mail.Ru

Current time by city

For example, New York

Current time by country

For example, Japan

Time difference

For example, London

For example, Dubai

Coordinates

For example, Hong Kong

For example, Delhi

For example, Sydney

Geographic coordinates of Elektrostal, Moscow Oblast, Russia

City coordinates

Coordinates of Elektrostal in decimal degrees

Coordinates of elektrostal in degrees and decimal minutes, utm coordinates of elektrostal, geographic coordinate systems.

WGS 84 coordinate reference system is the latest revision of the World Geodetic System, which is used in mapping and navigation, including GPS satellite navigation system (the Global Positioning System).

Geographic coordinates (latitude and longitude) define a position on the Earth’s surface. Coordinates are angular units. The canonical form of latitude and longitude representation uses degrees (°), minutes (′), and seconds (″). GPS systems widely use coordinates in degrees and decimal minutes, or in decimal degrees.

Latitude varies from −90° to 90°. The latitude of the Equator is 0°; the latitude of the South Pole is −90°; the latitude of the North Pole is 90°. Positive latitude values correspond to the geographic locations north of the Equator (abbrev. N). Negative latitude values correspond to the geographic locations south of the Equator (abbrev. S).

Longitude is counted from the prime meridian ( IERS Reference Meridian for WGS 84) and varies from −180° to 180°. Positive longitude values correspond to the geographic locations east of the prime meridian (abbrev. E). Negative longitude values correspond to the geographic locations west of the prime meridian (abbrev. W).

UTM or Universal Transverse Mercator coordinate system divides the Earth’s surface into 60 longitudinal zones. The coordinates of a location within each zone are defined as a planar coordinate pair related to the intersection of the equator and the zone’s central meridian, and measured in meters.

Elevation above sea level is a measure of a geographic location’s height. We are using the global digital elevation model GTOPO30 .

Elektrostal , Moscow Oblast, Russia

IMAGES

  1. » Les théories fumeuses du 11 Septembre : les tours jumelles du World

    date construction tour jumelle

  2. 20 ans du 11-Septembre

    date construction tour jumelle

  3. La construction des tours jumelles : le World Trade Center avant le 11

    date construction tour jumelle

  4. Les Tours Jumelles Histoire Des Arts

    date construction tour jumelle

  5. Construction des tours jumelles du World Trade Center

    date construction tour jumelle

  6. partir Aussi Recycler creation des tours jumelles Photo Extrême sein

    date construction tour jumelle

VIDEO

  1. Les 2 tour jumelle

  2. LES 2 TOUR JUMELLE. 11 SEPTEMBRE 2001. #shorts

  3. Canada's Wonderland Preparing Major Coaster?

  4. Canada's Wonderland 2025 Change of Plans

COMMENTS

  1. World Trade Center

    Les deux tours emblématiques du World Trade Center (WTC 1 et WTC 2 appelées aussi « Twin Towers », littéralement « tours jumelles ») avaient toutes deux 110 étages. 1 WTC, la tour Nord, s'élevait à 417 mètres et possédait une antenne de télévision de 109,8 m de haut qui fut ajoutée en 1978. 2 WTC, la tour Sud, s'élevait à 415 ...

  2. 11-Septembre: 20 ans après, le World Trade Center entre ...

    En quelques heures ce 11 septembre 2001, les tours jumelles du World Trade Center de New York s'effondrent, frappées par un double attentat terroriste. Vingt ans plus tard, la vie a repris sur ...

  3. Construction du World Trade Center

    En 1993, quasiment toute la tour WTC2 et 85 % de la WTC1 étaient équipées de ces systèmes [67] et l'ensemble du complexe fut modernisé en 2001 [68]. Construction des tours jumelles. En 1965, l'Autorité portuaire entama l'acquisition du terrain destiné à la construction du World Trade Center [69].

  4. l'interminable reconstruction du World Trade Center

    Vingt ans après l'attaque terroriste du 11 septembre 2001 qui détruisit ses tours jumelles, la reconstruction du World Trade Center n'est pas achevée. ... à 8 h 46, un avion percute la tour ...

  5. La construction des tours jumelles : le World Trade Center avant le 11

    Les tours du World Trade Center en construction, le 16 mars 1971. Malgré tout, la première pelletée de terre a lieu en 1966. Le chantier est immense. Par concours, la Port Authority of New York ...

  6. Mémorial du 11 Septembre

    Le mémorial du 11 septembre (en anglais 9/11 Memorial), de manière formelle le Mémorial et musée national du 11 septembre (National September 11 Memorial & Museum) est un mémorial et un musée américain situé sur le site des anciennes tours jumelles du World Trade Center, dans le sud de Manhattan à New York.Principalement constitué par l'empreinte des deux tours détruites, il a été ...

  7. Visite du mémorial et du musée du 11 septembre

    Le mémorial du 11 septembre se trouve donc là où étaient les tours jumelles. ... La construction du mémorial du 11 septembre a débuté en août 2006 et le design a été imaginé par les architectes Michael Arad et Peter Walker. Mémorial du 11 septembre. ... La tour nord du World Trade Center a été frappée à 8h46 du matin, puis la ...

  8. La construction des tours jumelles : le World Trade Center avant le 11

    La construction des tours jumelles : le World Trade Center avant le 11 Septembre. En 1946, les héritiers Rockefeller proposaient la construction d'un immense centre d'affaires internationales ...

  9. Tours Jumelles du New York

    Tishman Realty & Construction Company. Conçu en. 1960. Année de Construction. 1966-1975. Hauteur. 415 - 417 metros. ... Tour Jin Mao, Chine (421m). ... les tours jumelles ont été détruites par une attaque terroriste qui a écrasé un avion 767 dans chacun des bâtiments. Le complexe de la tour un, deux et sept effondré et le reste a été ...

  10. Construction des tours jumelles du World Trade Center

    Construction des tours jumelles du World Trade Center. Paris à l'heure de New York - 18.03.1969 - 04:58 - vidéo. Reportage sur le chantier de construction des tours jumelles du World Trade Center à New York et interview par Jacques SALLEBERT du directeur des relations extérieures du port de New York . Devant la maquette du futur World Trade ...

  11. 20 ans après l'effondrement des tours jumelles, la "Freedom ...

    Une tour de quelque 600 appartements est en construction à Brooklyn, appelée à devenir d'ici 2022 le premier "super gratte-ciel" hors de Manhattan. Et une vingtaine d'autres tours sont en ...

  12. One World Trade Center, New York

    500 000 pi²500 000 pi². Une conception en vue d'un code qui restait à être écrit. « Après le 11 septembre, on a simplement cessé de construire », souligne Ahmad Rahimian, directeur des constructions à WSP à New York, entreprise chargée de la conception structurelle pour One WTC.

  13. Architecture et acier

    Autopsie des tours jumelles, l'acier blanchi. Dans l'effondrement des Twin Towers à New York, le 11 septembre 2001, l'acier n'est pas mis en cause. C'est ce qu'a, entre autres, montré le rapport du National Institute of Standards and Technology (NIST), publié sous sa version définitive en octobre 2005. Selon ce rapport, qui a ...

  14. Effondrement des tours du World Trade Center

    Les débris de Ground Zero, avec des repères indiquant les emplacements des bâtiments détruits. L'effondrement des tours du World Trade Center a été l'évènement central des attentats du 11 septembre 2001, durant lesquels chacune des tours jumelles a été frappée par le détournement d'un avion de ligne. La tour sud (2 WTC) s'est effondrée à 9 h 59 (heure locale), moins d'une heure ...

  15. Congo : inauguration des tours jumelles de Brazzaville en 2022

    Les deux tours jumelles construites à Brazzaville seront inaugurées en début d'année 2022. L'annonce a été par l'ambassadeur de Chine au Congo, Ma Fulin. D'une hauteur de 30 étages, c'est un projet de la coopération entre le Congo et la Chine. Après cette information, le diplomate chinois a également annoncé la construction ...

  16. Electrostal History and Art Museum

    Art MuseumsHistory Museums. Write a review. Full view. All photos (22) Suggest edits to improve what we show. Improve this listing. The area. Nikolaeva ul., d. 30A, Elektrostal 144003 Russia. Reach out directly.

  17. DIRECT

    Inauguration des Tours jumelles de Mpila par le Président de la République Denis Sassou-N'Guesso. #telecongo

  18. Jewish Calendar 2015 Elektrostal', Moscow Oblast, Russia

    Internet Calendar Subscriptions are used by Windows PCs with Microsoft 365, Outlook 2021, Outlook 2019, and 2016.

  19. Tours jumelles de Brazzaville

    Les tours jumelles de Brazzaville seront inaugurées en 2022. Journaldebrazza.com. Dernière Mise à jour : 27 mai 2024 à 15h14 GMT ... Congo : 15 milliards FCFA pour la construction d'une usine d'éthanol. 27 mai 2024. Eliminatoires de la Coupe du monde 2026 : Isaac Ngata dévoile la liste des 27 Diables rouges.

  20. Côte d'Ivoire : Trois tours « jumelles » vont être ...

    Trois tours jumelles devraient être construites dans la commune du Plateau. Nous apprenons qu'en marge du 9è sommet de l' AFRICA CEO FORUM à Abidjan, le Ministre du Tourisme, Siandou Fofana ...

  21. Best 15 General Contractors in Elektrostal', Moscow Oblast, Russia

    Just answer a few questions to get matched with a local General Contractor. Or browse through the list of trusted General Contractors in Elektrostal' on Houzz: See Elektrostal' Ge

  22. Geographic coordinates of Elektrostal, Moscow Oblast, Russia

    Geographic coordinates of Elektrostal, Moscow Oblast, Russia in WGS 84 coordinate system which is a standard in cartography, geodesy, and navigation, including Global Positioning System (GPS). Latitude of Elektrostal, longitude of Elektrostal, elevation above sea level of Elektrostal.